top of page

French Kiss, un voilier de légende

Que vous soyez fan de voile ou non, vous n’avez sûrement pu passer à côté de l’engouement autour d’un célèbre bateau français : le French Kiss. Star de la course de 1987, l’America’s Cup, le French Kiss a su se faire un nom dans le paysage des sports nautiques français. Après une décennie de course, le French Kiss a disparu quelque temps des écrans avant de faire son grand retour sur l’eau cette année 2022. Alors, quelle est l’incroyable histoire de ce voilier d’exception ?



Conception du voilier French Kiss


Le bateau French Kiss est un voilier monocoque de la catégorie 12 MJI. Dessiné par le chef d’entreprise et homme politique français Philippe Briand, le French Kiss a été conçu et commandé pour l’America’s Cup de 1987.


Il a été construit en France, à quelques kilomètres de la Roche-sur-Yon en Vendée, dans un hangar tenu à l’abri des regards indiscrets par le chantier Alubat (qui produit alors les voiliers Ovni).


De nombreux grands noms de l’industrie française ont participé à sa fabrication : Dassaut a ainsi calculé les dimensions de la quille, tandis que la voilerie française Kevlar 49 a dessiné et fabriqué les voiles du bateau, alors que tous les participants à l’America’s Cup de 87 se sont fournis chez l’américain North Sails à l’époque.


Dès ses débuts, le voilier French Kiss a ainsi suscité une fascination et un engouement jamais vus pour un bateau français, parmi les professionnels comme les particuliers.


Le French Kiss, star de l’America’s Cup de 1987


Le voilier français participe à la coupe américaine Louis Vuitton Cup de 1987 pour l’équipe Challenge Kis France, commanditaire de sa construction. Le voilier est skippé par Marc Pajot, navigateur français médaillé olympique et 5 fois champion du monde.


Lors de la coupe, l’équipe du French Kiss s’oppose à l’équipe néo-zélandaise Team New Zealand (skippée par Chris Dickson), tandis que les américains s’affrontent en deux équipes rivales : Stars and Stripes (Dennis Conner) vs USA II (Paul Cayard).


Le skipper Marc Pajot arrive alors à hisser le 12 MJI jusqu’en demi-finale. C'est le seul représentant européen qui atteint alors cette place.


Pendant les entraînements, c’est dans les vents soutenus que le voilier French Kiss se montre le plus performant. Mais lors de la demi-finale, avec des vents inférieurs à 15 nœuds, le voilier a du mal à rattraper son concurrent néo-zélandais. Jouant le tout pour le tout, les Français décident alors de couper le tableau arrière de French Kiss et installent un nouveau bulbe. Malgré cela, Marc Pajot et ses hommes perdent leur pari, battus 4 à 1.


Malgré sa défaite, le French Kiss impressionne de par sa prestance et l’engouement dont il aura fait preuve. C’est en effet le meilleur résultat jamais obtenu par une équipe française compte-tenu du nombre de challengers (13), et c’est la dernière Coupe des 12 MJI présents depuis 1958.


Les palmarès du French Kiss


Après l’America’s Cup, le French Kiss enchaîne les courses, et gagne pendant une décennie de nombreuses coupes d’Europe.


Voici les différents palmarès du voilier French Kiss entre 1996 et 2006 :

  • 1996 : Coppa d'Europa - 1ère place

  • 1996 : Saint Tropez Rolex Cup - 1ère place

  • 1997 : Coppa d'Europa - 2ème place

  • 1997 : Saint Tropez Rolex Cup - 1ère place

  • 1999 : Championnats du monde des 12 MJI - 3ème place

  • 2000 : Saint Tropez Cup - 1ère place

  • 2006 : Saint Tropez Cup - 1ère place des la classe 12 MJI


En 2015, les 30 ans du French Kiss sont célébrés en grande pompe par l’équipe Challenge Kis France sur l’esplanade du Trocadéro de Paris. « Il y a cet esprit French Kiss que l’on trouve nulle part ailleurs », souligne d’ailleurs Serge Crasnianski, fondateur PDG de Kis (clés et photos minute), et sponsor du Challenge Kis France pour la Coupe de l’America 1987.


2022, le renouveau du French Kiss





En 2021 le bateau French Kiss est racheté par des navigateurs et passionnés de voile pour le remettre à l’eau. Il vient alors de passer 12 années sur un ber, sans aucun entretien. Pendant tout l’hiver 2021, des travaux de restauration sont effectués pour remettre à neuf le voilier, et lui donner une nouvelle jeunesse. En mars 2022, après de longs mois de travaux, le French Kiss est prêt à naviguer pour participer à de nouveaux challenges. Le prochain en vue ? Les régates des Voiles d’Antibes en juin 2022 !


En parallèle, l’équipe du French Kiss crée une marque de crèmes solaires éco-responsables, pour protéger les skippers et passionnés de la mer des rayons UV tout en n’abîmant pas les écosystèmes marins. Vous pouvez découvrir cette crème solaire exclusive, vegan et 100% Made in France sur notre eshop French Kiss Cosmetics !


Comments


bottom of page