top of page

Crème solaire minérale et crème solaire chimique : quelle différence ?




Plus que jamais l’été, il est important de protéger sa peau. On ne le répétera jamais assez : protéger sa peau du soleil vous permet non seulement d’éviter les coups de soleil, de conserver son élasticité plus longtemps, mais aussi de la protéger de l'hyperpigmentation ou encore de maladies plus sérieuses comme le cancer de la peau. Pour cela, la crème solaire est votre meilleure alliée.


Mais quelle crème solaire choisir, entre la crème solaire à filtre naturel, ou minéral, et la crème solaire dite chimique ? Laquelle protège le mieux des UVs ? Et laquelle est la moins agressive pour un épiderme sensible ? On vous dit tout sur la différence entre crème solaire minérale et chimique.


Les différences entre crème solaire à filtre minéral et crème solaire chimique


La principale différence entre ces deux familles de crème solaire se trouve dans leur composition.


La composition d’une crème solaire à filtre chimique


La crème solaire chimique est composée de molécules organiques qui réagissent de façon “chimique” avec les UVs du soleil, et les absorbent pour limiter leur impact sur votre peau. Malgré cette appellation “chimique”, la crème solaire chimique n’est pas foncièrement mauvaise pour votre organisme : mais il est vrai que l’on retrouve souvent dans sa composition des perturbateurs endocriniens, qui peuvent avoir des effets allergisants sur la peau, et sont nocifs pour l’environnement. Généralement, on reconnaît une crème solaire chimique car sa texture est fluide et facile à pénétrer dans la peau. Elle ne laisse pas de trace blanche et son odeur est agréable. Cependant, on leur reconnaît une efficacité limitée : il est souvent conseillé de renouveler leur application toutes les 30 min pour continuer d’être protégé du soleil. Avantages de la crème solaire chimique : application facile, pas de traces blanches.


Inconvénients de la crème solaire chimique : contient des perturbateurs endocriniens, application à renouveler fréquemment.


La composition d’une crème solaire à filtre minéral


A la différence d’une crème solaire chimique, la crème solaire minérale ne pénètre pas l’épiderme. Son rôle de protection ne se fait pas par absorption des UVs mais par réflection : la fine couche de crème solaire que l’on va étaler sur sa peau va réfléchir les rayons du soleil par une action barrière, sans endommager notre peau ou notre organisme.


C’est pour cela que la crème solaire à filtre minéral est bien souvent plus respectueuse de la peau. Qui plus est, elle est principalement composée de dioxyde de titane et/ou d’oxyde de zinc, deux filtres minéraux que l’on retrouve dans la nature. Ces ingrédients sont très peu irritants, et souvent utilisés dans les produits pour enfants. Pas de perturbateurs endocriniens non plus : la crème solaire minérale est donc un choix de crème solaire plus naturelle, et qui convient mieux aux peaux sensibles.


Il est d’ailleurs intéressant de constater qu’une crème solaire bio est toujours une crème solaire à filtre minéral, puisque ses ingrédients sont d’origine naturelle. Une crème solaire chimique ne pourrait pas obtenir la mention bio à cause de sa composition. Mais attention : ce n’est pas parce qu’une crème solaire n’est pas bio qu’elle ne peut être à filtre minéral.

Le principal inconvénient ? La crème solaire à filtre minéral souffre de la réputation d’être difficile à étaler : on s’imagine encore la crème solaire minérale comme une crème qui laisse des traces blanches, et laisse une texture grasse et luisante sur la peau.


Cependant, les crèmes solaires minérales d’aujourd’hui n’ont rien à envier aux crèmes solaires chimiques : avec les avancées technologiques, de nombreux laboratoires ont pu concevoir des crèmes solaires minérales respectueuses de la peau et de l’océan, avec une texture agréable et facile à étaler. Les crèmes solaires minérales actuelles sont désormais beaucoup plus faciles d’application, et ne laissent plus de film blanc sur la peau.


Malheureusement, malgré leur composition plus respectueuse de la peau, les crèmes solaires minérales ne sont pas moins agressives pour l’environnement. Leurs filtres endommagent quand même les coraux et l’écosystème marin.


Quid de sa fréquence d’application ? Les crèmes solaires minérales durent un peu plus longtemps sur la peau, et peuvent donc être renouvelées toutes les heures ou deux heures lors d’une exposition au soleil.


Avantages de la crème solaire minérale : composition naturelle, respectueuse de la peau. Protection solaire plus durable.


Inconvénients de la crème solaire minérale : peut parfois laisser des traces blanches, même si les crèmes solaires actuelles sont plus faciles à étaler qu’avant. Endommagent tout de même l’environnement.


Filtre naturel ou chimique : quelle crème solaire choisir ?


Choisir une crème solaire dépend généralement de l’usage qu’on en fait, et de son type de peau : crème solaire visage ou corps ? crème solaire pour peau claire ou peau mate ? A ces choix se rajoutent le choix du type de filtre de votre crème solaire, pour opter entre une crème solaire minérale ou chimique.


Si vous allez beaucoup à la plage…


Comme mentionné plus haut, les crèmes solaires chimiques ne sont pas foncièrement nocives pour vous. Elles sont d’ailleurs plus faciles à trouver en supermarchés et grandes surfaces, et peuvent également être plus accessibles en prix.


Les crèmes solaires à filtre minéral sont plus respectueuses de votre santé et de votre peau, mais ne sont pas forcément clémentes avec les coraux et écosystèmes marins. Elles peuvent quand même avoir un impact négatif sur l’environnement.


Cependant, à l’heure où nous prenons de plus en plus conscience de l’impact de nos actions sur l’environnement, il est primordial de consommer des produits qui ne participent pas à la dégradation de la planète. Les crèmes solaires à filtre chimique qui contiennent des perturbateurs endocriniens et silicones participent à l’acidification des océans et au blanchiment des coraux, ce qui a des conséquences dramatiques sur la faune et la flore marine sur le long-terme.


Qui plus est, s’exposer longtemps au soleil signifie s’enduire plusieurs fois par jour de crème solaire : et dans ce cas, mieux vaut opter pour une crème solaire low-tox organique plus naturelle, plus douce avec votre peau et respectueuse de l’environnement.


Si vous naviguez tous les jours…


En étant skipper ou tout simplement en profitant de votre bateau l’été, il est d’autant plus important d’opter pour une crème solaire à action prolongée, avec un SPF élevé.


En pleine mer, la réflection des UVs sur la surface de l’eau est intense pour la peau de votre visage et de votre corps, et c’est pour cela qu’il faut vous protéger avec la crème solaire adaptée. La crème solaire low tox French Kiss offre une protection non grasse plus résistante aux UVs pour votre visage, avec un SPF 50 élevé. Certifiée vegan et ocean-friendly, elle est idéale pour les amoureux de l’océan qui souhaitent en profiter tout en participant à sa préservation.


Si votre peau est sensible ou mature…


Que votre peau soit sensible de nature, ou mature, il est important de doublement la protéger l’été avec la protection solaire adéquate.


Afin d’éviter toute réaction allergique, et un vieillissement prématuré de votre peau, une crème solaire à filtre minéral ou bien low-tox est recommandée pour protéger votre peau du soleil avec des composants naturels, qui n’agressent pas l’épiderme et ne contiennent pas de perturbateurs endocriniens.


Yorumlar


bottom of page